[Accueil Allezlelosc] [Chat]
il y a

Forum des supporters du LOSC

Forum des supporters du LOSC
Liens commerciaux
Nous sommes le 27 Mai 2018 01:32


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d'été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2054 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 78, 79, 80, 81, 82, 83  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 15 Juil 2017 18:42 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

2029. À bord de la station orbitale Oberon, des hommes sont entraînés à effectuer des missions dans l'espace. Lorsque l'un d'eux disparaît, le capitaine Leo Davidson part lui porter secours contre l'avis de ses supérieurs. Mais l'astronaute est pris dans une tempête électro-magnétique qui le fait s'écraser en 5021 sur la planète Ashlar au beau milieu d'une forêt tropicale. Sur place, Leo est capturé avec d'autres humains par des singes très évolués et doués de la parole. Aidé d'une poignée d'esclaves et d'Ari, la fille d'un influent sénateur singe, Leo va tout tenter pour rejoindre Oberon...

Quelle deception de Burton. On ne peut rien reprocher dans le domaine technique, mais le scénario parfois, est proche du stupide ou du n importe quoi. De tous les Planète des singes, avant et après, c est sans aucun doute le dernier de la classe. Heston non crédité joue le rôle d un singe
Malgrè tout, ce fut un énorme succés.

2001 20th century Fox
++ Box office budget 100 millions de dollars recette 180 millions
Indice de satisfaction d IMDb 5,7/10 186 264 votants

FIN DU CYCLE CHARLTON HESTON
CREATED BY DARKVADOR

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 16 Juil 2017 08:52 
Hors ligne
Fan
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 16 Jan 2016 18:59
Messages: 602
Localisation: BSM
Darkvador a écrit:
Image

2029. À bord de la station orbitale Oberon, des hommes sont entraînés à effectuer des missions dans l'espace. Lorsque l'un d'eux disparaît, le capitaine Leo Davidson part lui porter secours contre l'avis de ses supérieurs. Mais l'astronaute est pris dans une tempête électro-magnétique qui le fait s'écraser en 5021 sur la planète Ashlar au beau milieu d'une forêt tropicale. Sur place, Leo est capturé avec d'autres humains par des singes très évolués et doués de la parole. Aidé d'une poignée d'esclaves et d'Ari, la fille d'un influent sénateur singe, Leo va tout tenter pour rejoindre Oberon...

Quelle deception de Burton. On ne peut rien reprocher dans le domaine technique, mais le scénario parfois, est proche du stupide ou du n importe quoi. De tous les Planète des singes, avant et après, c est sans aucun doute le dernier de la classe. Heston non crédité joue le rôle d un singe
Malgrè tout, ce fut un énorme succés.

2001 20th century Fox
++ Box office budget 100 millions de dollars recette 180 millions
Indice de satisfaction d IMDb 5,7/10 186 264 votants

FIN DU CYCLE CHARLTON HESTON
CREATED BY DARKVADOR


Wé mais Estella Warren est superbonne :mrgreen:

Citation:
avant et après, c est sans aucun doute le dernier de la classe.


Je me suis pris le coffret Blue-ray des premiers opus: 5 films de 1967 à 1973.
Autant le premier est juste un Chef d'Oeuvre (mais vraiment) autant les 4 suivants... "les évadés de la Planète des singes", "la Conquête de la P....." ou "la Bataille de la pl........" franchement peuvent largement concourir au titre de dernier de la classe au côté du film de Burton, qui lui a le mérite de montrer Warren en petite robe déchirée :oops:
D'ailleurs à ce propos, la sauvageonne du premier opus de 67', partenaire de Charlton Eston est splendide aussi, et bizarrement exactement dans les standards de la beauté qu'on peut trouver dans les années 2010, petite brune ténébreuse genre Mila Kunis.

_________________
Born to lose, live to win


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 21 Juil 2017 22:30 
Hors ligne
posteur fou
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2013 23:04
Messages: 1717
Localisation: Bagne au lait
Vu deux critiques négatives sur Dunkerque sur le plan historique : film d'action sans lien avec l'histoire et fortement anglosaxonisé.
Rien sur les 120 000 français évacués, sur les 40 000 qui ont défendu la ville ou qui ont rendu compliqué la progression des allemands.
Donc, film de spectacle (c'est déjà cela) mais avec grosse propagande américonne, comme d'hab (sources : Le Monde, Hérodote.net)

_________________
Ingla : C’est un mauvais résultat. Mais il ne remet pas en question notre projet de croissance
C'est un projet qui va être très centré sur le talent footballistique
On a une relation très fluide avec Marcelo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 25 Juil 2017 22:18 
Hors ligne
posteur fou
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2013 23:04
Messages: 1717
Localisation: Bagne au lait
Sur le même sujet, voir plutôt : Week-end à Zuydcoote avec Bebel.

_________________
Ingla : C’est un mauvais résultat. Mais il ne remet pas en question notre projet de croissance
C'est un projet qui va être très centré sur le talent footballistique
On a une relation très fluide avec Marcelo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 01 Aoû 2017 19:46 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
rico a écrit:
Vu deux critiques négatives sur Dunkerque sur le plan historique : film d'action sans lien avec l'histoire et fortement anglosaxonisé.
Rien sur les 120 000 français évacués, sur les 40 000 qui ont défendu la ville ou qui ont rendu compliqué la progression des allemands.
Donc, film de spectacle (c'est déjà cela) mais avec grosse propagande américonne, comme d'hab (sources : Le Monde, Hérodote.net)


Une critique, on voit très peu les français mais un peu :mrgreen: et jamais l infanterie allemande juste leurs avions

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 01 Aoû 2017 22:47 
Hors ligne
posteur fou
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2013 23:04
Messages: 1717
Localisation: Bagne au lait
Darkvador a écrit:
rico a écrit:
Vu deux critiques négatives sur Dunkerque sur le plan historique : film d'action sans lien avec l'histoire et fortement anglosaxonisé.
Rien sur les 120 000 français évacués, sur les 40 000 qui ont défendu la ville ou qui ont rendu compliqué la progression des allemands.
Donc, film de spectacle (c'est déjà cela) mais avec grosse propagande américonne, comme d'hab (sources : Le Monde, Hérodote.net)


Une critique, on voit très peu les français mais un peu :mrgreen: et jamais l infanterie allemande juste leurs avions


D'un autre côté, les engliches n'ont vu que les avions, ils courraient trop vite pour fuir les panzers en 40, ils sont arrivés les premiers sur la plage avant les français, ensuite, ils se sont pris les bombardements. Z'ont pas été occupés.

Cela étant merci aux rosbifs, c'est grâce à eux qu'on parle américain à tout bout de champ et pas teuton de nos jours.

Je viens de voir Ascenseur pour l'échafaud, avec la regrettée Moreau. Film à la logique implacable. Avec des allemands sympas (comme tous ceux que j'ai croisé dans ma vie d'ailleurs).

_________________
Ingla : C’est un mauvais résultat. Mais il ne remet pas en question notre projet de croissance
C'est un projet qui va être très centré sur le talent footballistique
On a une relation très fluide avec Marcelo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 02 Aoû 2017 01:04 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 07 Juil 2009 21:58
Messages: 17775
Baby driver
prétentieux et nombriliste comme une pub pour l'ipod, mais une pub qui durerait 1h49
un vrai cauchemar.

_________________
Basa: je me souviens d’une phrase de Michel Seydoux, il y a quelques semaines qui disait : « Dans le monde d’aujourd’hui, si on ne parle pas, on a tort ». Il a raison, mais ça ne me donne pas envie de parler plus (il rit). »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 02 Aoû 2017 08:36 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 14 Déc 2013 13:25
Messages: 18132
C'est pas un peu un remake de Fast & Furious ?

_________________
F5


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 02 Aoû 2017 09:48 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

Ce film raconte la vie de Virgil Starkwell. Enfant, Virgil s'essaie au violoncelle, mais il l'abandonne pour faire carrière dans le crime, malgré sa petite taille, sa timidité, et ses lunettes constamment cassées par les gros durs. Il braque une banque mais se fait arrêter misérablement et il est envoyé en prison. Il est libéré sur parole et vit de vols de sacs à main avant de rencontrer Louise, une blanchisseuse, avec qui il aura un enfant. Mais toujours sans le sou, il tente à nouveau de faire un braquage, n'y arrive pas et se fait renvoyer au bagne....

Première mise en scène de Woody Allen qui cumule avec le rôle principal. C est un hommage aux films sociaux de la Warner et aussi un clin d oeil aux Marx brothers. C est parfois très drôle, parfois inégal. Allen est excellent en délinquant desespérant et touchant

1969 ABC Pictures
+++ box office budget 1,5 millions de dollars recette non disponible
Indice de satisfaction d IMDb 7,3/10 24 071 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 09 Aoû 2017 09:50 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

Un Américain, abandonné par son amie, part pour l'État fictif de San Marcos, en proie à la guerre civile. Il en deviendra président, puis retrouvera l'Amérique et son amie, toujours sous les caméras de télévision...

Le deuxième film d Allen est moins bon que le premier. La réalisation est brouillonne et le découpage laisse à désirer. Allen est moins convainquant aussi en tant qu acteur. On attendait une satyre plus féroce sur les régimes totalitaires. Néanmoins c est son époque burlesque et certains gags font mouche


1971 Jack Rollins
++ box office budget 2 millions de dollars recette non disponible
Indice de satisfaction d IMDb 7,1/10 29 449 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 12 Aoû 2017 17:26 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

7 sketchs pour le troisième film d Allen

Est-ce que les aphrodisiaques fonctionnent ?, dans lequel le fou du roi tente de séduire la reine.
Assez moyen malgré un final palpitant

Qu'est-ce que la sodomie ?, sketch qui traite en fait de la zoophilie. Avec Gene Wilder.
Génial dans l absurde et un Wilder au sommet

Est-ce que des femmes ont du mal à atteindre l'orgasme ?, hommage à Michelangelo Antonioni.
Franchement décevant

Est-ce que les travestis sont homosexuels ?
Facile mais très drôle

Que sont les pervers ?, mettant en scène un jeu télévisé.
Hommage et pastiche à un jeu très populaire des années 50 aux USA réunissant les plus grandes stars d Hollywood. Brillant

Est-ce que les expériences scientifiques en matière de sexualité servent à quelque chose ?. Avec John Carradine.
Hommage à Corman, Price, et ceux de la même époque dans le genre de l horreur. Réjouissant

Qu'est-ce qui advient durant une éjaculation ?. Avec Burt Reynolds
Le sketch le plus connu du film, je ne suis pas fan.........

Un film célébre d Allen, et un gros succès aussi, ce qui est plutôt rare dans sa carrière. Comme beaucoup de films à sketchs, il y a du déchet et des réussites, mais l ensemble est plaisant, il a laissé tomber le burlesque à outrance de ses deux premiers films

1972 Ollins Joffe
+++ box office budget 2 millions de dollars recette 18 millions de dollars
Indice de satisfation d IMDb 6,8/10 33 265 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 29 Aoû 2017 12:05 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

En 2173, Miles Monroe (Woody Allen), un homme cryogénisé 200 ans auparavant, est ramené à la vie par des scientifiques appartenant à un mouvement révolutionnaire. En effet, Monroe, dépourvu d'identité biométrique, est le candidat idéal pour infiltrer le « Aries Project » du gouvernement dictatorial en place. Risquant d'être arrêté, il fuit en se déguisant en robot et atterrit dans la maison de Luna Schlosser (Diane Keaton), bourgeoise socialiste utopique...

Film burlesque de science fiction rendant hommage aux temps modernes de Chaplin, il faut saluer l originalité du scénario mais je n ai pas été emballé car le manque de gags ou de situations comiques est criant. Keaton pas fan non plus. Gros succés. Ce film couta et rapporta exactement les mêmes sommes que le précédent



1973 MGM
++ box office budget 2 millions de dollars recette 18 millions
Indice de satisfaction d IMDb 7,3/10 35 251 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 23 Sep 2017 11:03 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

Quand Napoléon envahit la Russie, Boris Grushenko (Woody Allen) est enrôlé de force, alors que sa cousine, dont il est amoureux depuis toujours, épouse un riche marchand de harengs qu'elle trompe d'abondance. Après le décès de celui-ci, Boris et Sonja se marient et projettent d'assassiner Napoléon...

Techniquement c est son film le plus soigné de son début de carrière. On voit qu Allen ne se soucie plus que du scénario ou des dialogues. Parodie du roman de Tolstoi, les gags sont à profusion et les dialogues hilarants, en plus les acteurs sont très bons, une belle réussite pour ce nouveau film burlesque qui fut un énorme succès


1975 United artists
+++ Box office budget 3 millions de dollars recette 20 millions
Indice de satisfaction d IMDb 7,8/10 30 067 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 07 Oct 2017 18:30 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

Alvy Singer (Woody Allen) est un incurable névrosé, obsédé par la précarité de l'univers, mais également par Kafka, le beep, la mort et Le Chagrin et la Pitié. Il tombe amoureux d'une jeune femme assez délurée, Annie (Diane Keaton), avec qui il développe une relation marquée par de nombreux moments de bonheur jusqu'à ce que surgissent des tensions liées à leurs vies professionnelles respectives...

Sans doute le meilleur d Allen depuis ses début, toujours est il qu il est celui que je prefére. Quelle belle mise en scène et que dire de la photo ? Les dialogues sont désopilants, rien à critiquer sur ce petit trèsor....Et à la parodie que fait Woody de son divorce dans sa vie..........
Un de ses plus gros succès

1977 MGM
++++ box office budget 4 millions de dollars recette 39 millions
Note de satisfaction d IMDb 8,1/10 814 031 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 11 Nov 2017 20:00 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

Arthur et Eve, mariés depuis de longues années, ont eu trois filles. Eve pensait donner un sens à sa vie en créant pour ceux qu'elle aime un intérieur le plus harmonieux possible. Cependant, son goût obsessionnel pèse sur sa famille, ainsi que la grave crise de dépression qu'elle traverse...

C est la première fois qu Allen ne joue pas dans ses films. Ambiance lourde, pesante, aux espaces presque vides, aux décors lugubres, ambiance à la Bergman, et un interet fort pour la psychanalyse. Du coup la première partie est pesante. Ensuite le ton est différent, et la fin bouleversante. Un tournant dans sa carrière, pour ce film dramatique.


1978 MGM
+++ Box office budget 6 millions de dollars recette 10 millions
Indice de satisfaction d IMDb 7,5/10 15 402 votants






Image

Scénariste de télévision, Isaac Davis (Woody Allen) est un homme désabusé et angoissé. À 42 ans, sa vie professionnelle le laisse insatisfait. Aussi passe-t-il le plus clair de son temps à écrire et réécrire son roman. Sa vie privée est plus que chaotique. Sa deuxième épouse (Meryl Streep), qui l’a quitté pour une autre femme, est sur le point de publier son autobiographie où Isaac tient une bonne place. Il fréquente aussi Tracy, une jeune fille de 17 ans (Mariel Hemingway) avec laquelle il ne se voit aucun avenir. La situation se complique lorsque Yale (Michael Murphy), son meilleur ami, lui présente sa maîtresse, Mary (Diane Keaton), dont Isaac ne tarde pas à tomber amoureux...

Allen revient devant les caméras, pour son meilleur film depuis ses débuts.
En noir et blanc au grand désespoir de la MGM, photo magnifique en extérieur, et musique tout aussi brillante qui fait penser à celles des annèes 50. Film psychologique passionnant, à la fois grave et drole, marqué par des comédiens excellents. Gros succès



1979 MGM
++++ box office budget 9 millions de dollars recette 39 millions
Indice de satisfaction d IMDb 8/10 113 680 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 01 Déc 2017 20:44 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

Cinéaste reconnu et admiré, Sandy Bates traverse une véritable crise existentielle. Lassé de n'être considéré que pour son humour, il ne supporte plus les exigences de ses admiratrices et les critiques de l'intelligentsia new-yorkaise. Il profite d'un festival organisant une rétrospective de son œuvre pour faire le point sur sa vie de créateur et ses relations amoureuses.
Sandy est en effet tiraillé entre Dorrie, son actuelle petite amie, et Isobel, une femme mariée dont il est éperdument amoureux et qui semble la seule à pouvoir lui apporter la stabilité...

Deuxième film en noir et blanc de suite pour Allen et encore un hommage au cinéma, cette fois çi européen et surtout italien. Moins brillant que le précédent c est encore fort drole et fort interessant. On sent de plus en plus un soin de plus en plus grand pour sa technique. Rampling est excellente

1980 MGM
+++ box office box office budget et recette 10 millions de dollars
Indice de satisfaction d IMDb 7,4/10 18 106 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 01 Déc 2017 23:18 
Hors ligne
posteur fou
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2013 23:04
Messages: 1717
Localisation: Bagne au lait
J'aime beaucoup W Allen et celui là est un de mes préférés.

_________________
Ingla : C’est un mauvais résultat. Mais il ne remet pas en question notre projet de croissance
C'est un projet qui va être très centré sur le talent footballistique
On a une relation très fluide avec Marcelo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 12 Déc 2017 17:47 
Hors ligne
Fan
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 16 Jan 2016 18:59
Messages: 602
Localisation: BSM
J - 1 mdr88

Image


Grosse grosse grosse grosse hype / trique

_________________
Born to lose, live to win


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 13 Déc 2017 10:56 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Image

Durant un week-end ensoleillé, Andrew et Adrian reçoivent quelques amis : Léopold et sa fiancée Ariel, ainsi que le docteur Maxwell et sa nouvelle conquête, une infirmière peu farouche. Alors que le couple d'Andrew s'épuise, des intrigues se nouent, mêlant frustrations amoureuses et souvenirs.

Adaptation de Shakespeare. Oeuvre mineure d Allen, parfois fatiguant mais quand même très drole et très bien interprétée. Un peu clément je l avoue


1982 MGM
+++ box office recette 9 millions de dollars
Indice de satisfaction d IMDb 6,7/10 16 058 votants

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 13 Déc 2017 16:08 
Hors ligne
Fan
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 16 Jan 2016 18:59
Messages: 602
Localisation: BSM
Désolé de zapper Woody, mais voilà quelques extraits de critiques de SW:TLJ.
C'est plutôt très bon, et le tout selon des médias à philosophies totalement différentes. Même quand certains points déplaisent à certains tout en plaisant à d'autres, l'impression finale générale est très bonne. pour l'instant 84 sur metacritics.

Citation:
Les INROCKS : http://www.lesinrocks.com/2017/12/12/ci ... 111020731/
Un Dieu, on ne sait pas – une bonne étoile sans doute, comme celle qui captive le regard d’un kid anonyme mystérieusement invité dans le finale de ces Derniers Jedi. Plus belle conclusion jamais offerte à un épisode de Star Wars : dickensienne, spielbergienne, gonflée de l’espoir des petits garçons qui comme Rian ou J. J. ont senti, un jour, l’appel des étoiles.

Journal du Geek : http://www.journaldugeek.com/2017/12/12 ... iers-jedi/
8/10 - Star Wars VIII – Les Derniers Jedi est un grand film de la saga. Bourrée de références, d’action, d’humour et de scènes d’anthologie, la réalisation de Rian Johnson remplit haut la main les paris qui étaient les siens. Episode charnière qui comprend ses enjeux, le long-métrage pourrait bien réconcilier les fans de la première heure et charmer de nouveaux venus dans une franchise qui compte désormais un film culte supplémentaire.

IGN.FR : http://fr.ign.com/star-wars-8/32186/rev ... e-critique
9,2/10 - Star Wars : Les Derniers Jedi est un film époustouflant à plus d'un titre. D'abord spectacle visuel, il sait aussi manier avec talent une histoire épatante. Si certains trouveront à redire - à raison - sur quelques choix étranges, force est de constater que le bébé de Rian Johnson ne déçoit pas. Un huitième opus à prendre comme une immense lettre d'amour aux fans et aux cinéphiles.

Salles obscures : http://www.sallesobscures.com/news-2093 ... -tant.html
Les derniers jedi vous surprendra par bien des manières et constitue une jolie pièce de plus dans cette saga monumentale qui n’est pas prête de s’éteindre.
La Force était avec ce film.

Premiere.fr :http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Star-Wars-Les-Derniers-Jedi-la-critique-sans-spoiler
Ce qu'accomplit Les Derniers Jedi. C'est un film de fan qui a enfin grandi. Les Derniers Jedi est un film grand.

Gamalive : http://www.gamalive.com/test/1640-star- ... itique.htm
Mais au final, cet Episode VIII est une réussite. Il remet sur de bons rails la nouvelle trilogie, avec un vrai scénario qui n’est pas pompé sur un ancien film, et de vrais bons moments. C’est tout ce qu’il fallait pour redonner l’envie.

Les toiles héroiques : http://lestoilesheroiques.fr/2017/12/st ... -avis.html
Rian Johnson est fou. Il a fait son Star Wars, quitte à faire exploser certains acquis de la Trilogie et de la Postlogie. Qu’on ne dise plus après Rogue One : A Star Wars Story et Star Wars : Les Derniers Jedi que Lucasfilm joue la sécurité. Cet opus central est un grand épisode qui grille l’esprit au laser. Un épisode dense et osé, qui mérite d’être vu et revu. Et en découvrant le film, une question se fait de plus en plus pressante : « Comment J.J. Abrams va-t-il pouvoir rebondir après ça ? » On se le demande !

Le Figaro
"Ainsi, Star Wars VIII, conte de fées galactique ultime sur l'histoire d'une famille déchue, dispersée, oubliée, prend soudain une belle densité émotionnelle et laisse le spectateur pantelant, hébété, une fois le générique déroulé. Une chose est sûre pour Rian Johnson, la Force est avec lui!"

FranceInfo
" Pauvre en dramaturgie"
"Quant aux personnages, ils manquent du charisme des rôles originaux. Les enjeux qui les motivent sont pourtant plutôt riches"
"Le très réussi "Rogue One : A Star Wars Story", qui sortait l’an dernier des clous de la saga classique, redonnait également confiance. Mais même si "Les Derniers Jedi" recèle encore des qualités éparses, le film n’est pas à la hauteur des attentes"

France Bleu
"Le réalisateur Rian Johnson réussit à faire un film captivant et surprenant tout en étant fidèle aux codes de Star Wars."

20 Minutes
"« Star Wars - Les derniers Jedi » donne une nouvelle ampleur à la saga.
Anciens et nouveaux personnages s’entremêlent avec succès."
"Les scènes de combats sont sublimes ; c’est vraiment le mot. Rian Johnson joue avec les couleurs et les textures pour offrir des scènes qui comptent parmi les plus spectaculaires de la saga"

Télérama
" un spectacle total, plus encore que le “Réveil de la force” "
"Ce qui s’exprime là, de façon spectaculaire, et plus efficace que dans Le réveil de la force, c’est aussi la volonté de faire de Stars Wars le spectacle total d’aujourd'hui, plébiscité par les fans exigeants comme par les enfants, par les affranchis comme par ceux qui se foutent des tenants et des aboutissants de cette franchise quadragénaire et ont juste envie de passer un bon moment au cinoche. Pour être à la fois dans la continuité et le renouvellement, le show est nécessairement très calculé et les règles, strictes"

Libération
"A rebours de enjeux économiques, Rian Johnson fait souffler in extremis un vent de dégagisme inhabituel"
"La facture est très différente de la sophistication chromée de l'épisode 7, nettement plus instable et cherchant dans des purs effets de montage ou de bande-son la séduction bricolée d'un imaginaire vintage"


D'après les pseudos de certains forumeurs ici, il doit y avoir du fana, non? skywalker, Tib's, Dark'... Perso j'ai pas pu réserver les places à temps, je ne le verrai que ce week-end.
Le temps d'un bon SW pour oublier quelques instants les méandres de notre situation sportive :) / :cry:

_________________
Born to lose, live to win


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 13 Déc 2017 18:29 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Fan de la saga j ai beaucoup aimé Rogue one mais detesté le VII copié collé lamentable des épisodes précedents
J irai voir le VIII avant Noel malgré tout

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 14 Déc 2017 11:03 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 15 Sep 2004 10:54
Messages: 23121
Localisation: Toulouse
Darkvador a écrit:
Fan de la saga j ai beaucoup aimé Rogue one mais detesté le VII copié collé lamentable des épisodes précedents
J irai voir le VIII avant Noel malgré tout


J'y suis allé hier soir. Un bon Star Wars, assez sombre, original, pas mal d'humour (pas toujours à propos malheureusement) mais pas exempt de défauts. En tout cas clairement bien au dessus du VII (que je n'ai pas detesté comme toi mais qui ne prenait vraiment aucun risque, grosse déception pour moi). C'est pas à la hauteur du V comme j'ai pu le lire ni même de Rogue One qui avait été une vraie bonne surprise mais pour moi, c'est le meilleur épisode depuis la 1ère trilogie (épisodes IV, V, VI). Il y a quelques moments assez grandioses (la scène d'ouverture notamment est superbe) mais aussi quelques longueurs (les questions existentielles de Rey et Ren trainent un peu sur la 1ère partie du film) et scènes pas franchement utiles.
Côté scénario, sans spoiler, il y a des choses assez surprenantes et d'autres aspects qui nous laissent sur notre faim mais bon fallait bien en garder un peu pour le IX. En tout cas, ça fait plaisir de retrouver Mark Hamill, absolument génial (tout comme Carrie Fischer, beaucoup plus présente que dans le VII).

_________________
sondage de la honte
"Les lensois se paient une demie" (20 minutes.fr). Sœur? Pinte? Heure de boulot?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 14 Déc 2017 12:21 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 25 Mar 2007 20:19
Messages: 27113
Localisation: vieux lille
Dogatou a écrit:
Darkvador a écrit:
Fan de la saga j ai beaucoup aimé Rogue one mais detesté le VII copié collé lamentable des épisodes précedents
J irai voir le VIII avant Noel malgré tout


J'y suis allé hier soir. Un bon Star Wars, assez sombre, original, pas mal d'humour (pas toujours à propos malheureusement) mais pas exempt de défauts. En tout cas clairement bien au dessus du VII (que je n'ai pas detesté comme toi mais qui ne prenait vraiment aucun risque, grosse déception pour moi). C'est pas à la hauteur du V comme j'ai pu le lire ni même de Rogue One qui avait été une vraie bonne surprise mais pour moi, c'est le meilleur épisode depuis la 1ère trilogie (épisodes IV, V, VI). Il y a quelques moments assez grandioses (la scène d'ouverture notamment est superbe) mais aussi quelques longueurs (les questions existentielles de Rey et Ren trainent un peu sur la 1ère partie du film) et scènes pas franchement utiles.
Côté scénario, sans spoiler, il y a des choses assez surprenantes et d'autres aspects qui nous laissent sur notre faim mais bon fallait bien en garder un peu pour le IX. En tout cas, ça fait plaisir de retrouver Mark Hamill, absolument génial (tout comme Carrie Fischer, beaucoup plus présente que dans le VII).


Bon,ça donne envie et j ai moins peur d une daube de plus, merci

_________________
Doukisor est une marque Darkvador (2006-2007)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 14 Déc 2017 15:51 
Hors ligne
Fan
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 16 Jan 2016 18:59
Messages: 602
Localisation: BSM
Bon j'y vais demain aprem :P

Le VII moi j'avais bien aimé, certes le scénar était un peu copié sur le IV (peut-être que J.J. a trop respecté la licence), mais je trouve que Rey est un choix énorme, bien meilleure Gentil que Qi Gon Jin, Windu, Luke (oui, désolé).. Pour moi c'est du niveau Yoda.
Après je dois avouer que Snoke m'a plus fait pouffer de rire qu'autre chose mais bon... (on dirait Voldemort lol).
Rogue One j'ai bien aimé, mais franchement sans plus... Je vois pas trop pourqui la critique est dithyrambique à son endroit, ok Jyn est bien cool / badass, mais les persos secondaire sont insignifiants je trouve, même Donnie Yen que j'adore n'a pas vraiment d'utilité au final, tout comme son pote dans le film ou même le droïde insupportable dont le caractère est un mix entre C3PO et R2... Et l'humour à chier aussi... Heureusement les scènes sur Scarif et la fin sauvent un film très moyen (de mon point de vue en tout cas).

_________________
Born to lose, live to win


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La derniére séance SOMMAIRE PAGE 1
MessagePosté: 17 Déc 2017 11:08 
Hors ligne
Entraineur
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 14 Déc 2013 13:25
Messages: 18132
J’avais bien aimé Rogue One pour son côté tragique “mission suicide” où tout le monde meurt à la fin. Ça change des happy endings.

J’ai vu le VIII hier, meilleur que le VII mais in fine bof. Je reste content parce que ça reste l’univers Star Wars quoi. Mais y a bien quelques scènes inutiles, des personnages secondaires creux et non développés, Finn sert à rien, ils ont fait des putains de quota hollywoodien en mettant des femmes à tous les postes de haut commendement et une chinetok comme personnage secondaire, manque plus qu’un mexicain... d’ailleurs dans le rôle du black, Finn ne sert qu’à être le clown de service, mais il a des mimiques et des réactions proches des sitcoms actuelles ce qui colle bof avec l’univers. Snooke est au final très décevant. Un peu trop d’humour à mon goût, souvent mal placé. Encore quelques remakes des anciens episodes (sans vouloir spoiler). Bref c’est joli, mais pour le scenario on repassera.

_________________
F5


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2054 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 78, 79, 80, 81, 82, 83  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d'été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Liens commerciaux
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com & phpBB.biz